Actualité

En route pour le printemps éternel à Tenerife !

A propos de l’auteur

La maîtrise d’une langue est un ticket d’entrée sans pareil dans le pays et dans la compréhension de son histoire, sa culture et ses habitants. Le fait que je parle anglais et espagnol m’a ouvert de nombreuses portes sur le monde tant sur le plan personnel que professionnel. Voyager, c’est enrichir sa palette de couleurs ! Marie, responsable des médias sociaux pour Boa Lingua France

Passionnée par l’espagnol depuis une expérience de volontariat au Pérou il y a quelques années, je souhaitais me confronter à nouveau à l’immersion afin de me remettre dans « le bain linguistique ». Avec deux semaines devant moi, mon choix s’est naturellement tourné vers un séjour linguistique en Espagne. Comme je prévoyais mes vacances en octobre et que j’avais envie de soleil, j’ai donc décidé de partir à Tenerife pour découvrir l’île du printemps éternel !

L’accent de Tenerife, sauce piquante

Vu le débit de parole des Canariens, pas de doute, on est bien en Espagne. Mais ils ont également des expressions bien à eux, qui marquent leur spécificité insulaire – à Tenerife par exemple, on ne prend pas l’ « autobus » mais le « guagua ». Ce qu’il y a de vraiment bien avec l’école de langue de Puerto de la Cruz, c’est qu’on est six étudiants en moyenne par classe. Autant vous dire que niveau pratique, on ne peut pas faire mieux !

L'oiseau de compagnie de ma famille d'accueil à Tenerife !

L’animal de compagnie de ma famille d’accueil, à Tenerife !

Les Canariens sont globalement très chaleureux, très « relax ». A l’image de Dulce, la dame qui m’a accueillie chez elle. Maman de deux enfants et très occupée au quotidien, elle a tout de même fait en sorte que mon séjour à Tenerife soit agréable. Le fait d’échanger avec ses enfants a également été une belle occasion de pratiquer, car faut dire qu’ils ne laissent rien passer !

L’espagnol sur une planche de surf

Apprendre l'espagnol sur une planche de surf, à Tenerife

Apprendre l’espagnol sur une planche de surf à Tenerife

Ce qui m’a vraiment plu dans ce séjour linguistique à Tenerife, c’est qu’en plus des cours, l’école de langue FU Teneriffe s’efforce de proposer des activités gratuites afin de continuer à pratiquer l’espagnol de manière ludique. Parmi les activités auxquelles j’ai pu participer, je retiens surtout les cours de surf, même s’il faut l’avouer, c’est plus facile sur le papier qu’en pratique. Et bien-sûr, les leçons de salsa, bachata et meringue : « que calor ! »

Tenerife, entre mer et montagne

Randonnée dans le parc national du Teide, avec vue sur le volcan de Tenerife

Randonnée dans le parc national du Teide, avec vue sur le volcan de Tenerife

Le weekend, pour bien commencer la journée, petite baignade sur une belle plage de sable noir. Et si le temps n’est pas au beau fixe sur la côte, montez en altitude pour une ballade ensoleillée dans le parc national du Teide, le plus haut sommet d’Espagne ! Vous découvrirez des paysages à couper le souffle, que je qualifierais de « lunaires » et avec, toujours à vue, le fameux volcan.

L’île du printemps éternel

Tenerife, l'île du printemps éternel

Tenerife, l’île du printemps éternel

On m’a dit qu’octobre faisait partie des mois les moins agréables de l’année. Pourtant, lors de mon arrivée en séjour linguistique à Tenerife le 3 octobre à 1h du matin, il ne faisait pas moins de 25°C ! Et s’il est vrai qu’à cette période, le soleil se cache à des moments, il ne va jamais bien loin et tape encore bien fort. La baignade quotidienne reste de mise jusqu’à fin novembre et reprend dès mars.

Avis aux amateurs  d’activités de plein air, un séjour à Tenerife est idéal pour des vacances joignant l’utile à l’agréable !

Vous souhaitez partir apprendre l'espagnol au soleil ?
Optez pour Ténérife, où vous découvrirez l’île du printemps éternel entre mer et montagne !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>